Le mois de novembre est riche en événements autour du dernier kilomètre. A Lyon, le salon Solutrans (19 au 23 novembre) présentait les dernières innovations de véhicules de livraison. Au même moment, à Cannes, Transports et Logistics Meetings réunissait les principales solutions de services et créait l’événement sur la Croisette.

Livrer plus propre devient une nécessité dans les grandes villes, mais aussi sur les territoires urbains de taille intermédiaire. 

Solutrans est un rendez-vous incontournable présentant les dernières innovations en termes de véhicules de livraison et d’énergies.

La société Ze Combi, constructeur basé près de Toulouse, y présentait un modèle de véhicule électrique de livraison dans lequel un conteneur amovible vient se loger. Le principe est de préparer des tournées en amont dans des petits conteneurs et d’optimiser alors l’utilisation du véhicule.  Deux véhicules Ze Combi vont être prochainement testés à Grenoble.

Avec un modèle également fondé sur la multimodalité, Cityprogress présentait une solution originale de véhicule électrique de livraison qui s’accroche à l’arrière d’un poids-lourd. Le poids-lourd joue alors un rôle d’entrepôt local positionné près de la zone de livraison et le petit véhicule peut effectuer des rotations pour le dernier kilomètre. Cette solution évite de devoir à utiliser un espace logistique de proximité.

Le constructeur Goupil présentait son tout nouveau modèle G6 électrique, qui aura une capacité de 9m3 et une charge utile de 1,2t. Ce sera le plus gros véhicule de la gamme, avec des configurations polyvalentes pour la gestion urbaine, le BTP ou la livraison.

Parmi les innovations présentées à Solutrans, nous avons relevé les nouveaux modèles de groupes frigorifiques 100% électriques de Carrier et Thermoking, adaptés à des VUL, y compris des petits VUL de 3 m3 seulement.

Solutrans était l’occasion de nombreux débats autour de l’énergie et de la logistique urbaine.

Une conférence sur les alternatives au diesel a réuni RVI, MAN et Iveco. RVI a dévoilé la construction prochaine de porteurs électriques 16t et 26t. Le constructeur MAN a pris une certaine avance en livrant dès maintenant son premier porteur 19t électrique, qui sera utilisé pour la livraison de Franprix. Iveco, qui a depuis longtemps développé une offre de véhicules fonctionnant au GNV, commence aussi la construction de véhicules électriques.

Les véhicules de livraison présentés à Solutrans intègrent de plus en plus l’intelligence artificielle. Par exemple, les GPS anticipent les dangers sur la route en analysant les images provenant de caméras.

Une seconde conférence organisée par Certibruit sur la livraison de nuit a permis de faire un retour d’expérience sur les tests réalisés à Strasbourg.

De nombreux débats sur Solutrans ont porté sur le recrutement des conducteurs et la promotion des métiers du transport.

La convention Transport Logistics Meetings, était centrée sur les solutions de logistique et de transport, notamment du dernier kilomètre.

La conférence inaugurale a porté sur l’automatisation et la robotisation dans la logistique e-commerce, avec notamment les témoignages de Bricoprivé et d’Exotec. Un atelier spécialisé a porté sur l’optimisation de tournées et les TMS.

Une conférence sur la logistique urbaine a présenté les solutions mises en œuvre sur le territoire urbain de Cannes, notamment la mise en place de capteurs sur les places de livraison. Ces capteurs permettent une rotation plus importante de ces espaces et réduisent ainsi le stationnement en double-file lors des livraisons. A terme, une application mobile apportera aux transporteurs une information sur la disponibilité des places. Des chargeurs, comme Yves Rocher, se sont exprimés sur leur politique environnementale et leurs attentes en termes de livraison décarbonée dans les centres urbains.

Parmi les stands, outre les nombreux prestataires présents, nous avons relevé la présence de la plupart des acteurs de l’immobilier logistique. Ainsi, le tout nouveau site logistique e-Valley, situé à Cambrai, présentait ses expériences de livraison en drone, réalisées en partenariat avec Airbus. Ce site logistique vient d’être inauguré en présence du Président de la région Hauts-de-France.

Sur la convention Transports & Logistics Meetings, l’e-commerce était présent au cœur des débats, avec ses effets positifs pour les territoires, mais aussi les inquiétudes qu’il suscite pour le commerce physique et les centres villes.